MusiqueNetflix & Chill

3 albums au piano pour passer l’hiver au chaud dans ton lit !

C’est l’hiveeer ! Tu es paresseuuux (plus qu’en temps normal) et tu prévois de “tomber malade” dans quelques jours pour ne pas aller en cours ou au bureau, et pouvoir passer touuute la journée chez toi en pyjama ! C’est tranquille t’inquiète, le Souk ne te jugera pas. Tiens, mets tes chaussettes les plus chaudes (oui oui, celles assorties à ton bonnet mauve) et prends ce chocolat chaud :

Voilààà. Maintenant c’est l’heure du conte de fée…

…Non mais tu as vraiment cru qu’on allait te raconter un conte de fée ? Même après avoir lu le titre de l’article ? Wach wlednak ou nssinak a khoya ?

Allez, comme promis, c’est parti pour un top 3 des albums les plus hardcores de la planète !

1) Deru – 1979

Deru est le projet musical de Benjamin Wynn, surtout connu dans le monde du cinéma, pour avoir composé la musique de plusieurs films (dont le film d’animation Avatar, le dernier maitre de l’air).

2) Ólafur Arnalds – …And they have escaped the weight of darkness

Ólafur Arnalds n’est pas seulement pianiste, c’est un multi-instrumentiste qui aime aussi jouer de la guitare et de la batterie. Cette polyvalence est très présente dans cet album, comme dans le reste de sa discographie.

3) Nils Frahm – Electric Piano

Nils Frahm est un pianiste berlinois connu pour son approche atypique de la musique classique et sa manière de la marier à la musique electro. Il a, entre autres, beaucoup collaboré avec Ólafur Arnalds (dakchi dial #bff).



Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


dix-neuf − seize =