ArtPause Café

Le mystère du sourire de La Joconde

La Joconde est probablement l’oeuvre la plus connue du vivant. Impossible de ne pas en avoir entendu parler au moins une fois dans sa vie ! Mais ce qui est beaucoup moins connu, c’est tout le mystère qui tourne autour de son sourire. Et aujourd’hui, le Souk se charge de te l’expliquer !

 

Mystère… Sourire… De quoi tu parles ?

Essaie de fixer Mona Lisa dans les yeux. Ta vision périphérique te dira qu’elle a un petit sourire en coin. Mais quand ton regard se baissera vers sa bouche, tu remarqueras en fait que son sourire n’en est pas vraiment un.

 

Cette technique s’appelle Sfumato et elle a été méticuleusement été utilisée par De Vinci pour peindre la Joconde. En jouant avec les couleurs, les ombres et les contours, et en superposant plusieurs couches de peinture, il a réussi (avec brio) à donner cet effet !
Mais ce n’est pas tout, depuis, ce sourire a alimenté des théories autour de la planète toutes plus farfelues les unes que les autres..

Quelles théories?

Paralysie faciale de Bell (paralysie des muscles du visage), asthme, bouche fermée pour cacher la noirceur des dents du à un traitement contre la syphilis, temps de pose qui dure un peu trop longtemps et qui fait mal aux lèvres, anodontie… Même Dr House ma9edch 3la le diagnostic ! Mais son concurrent le plus sérieux, c’est Mandeep Mehra, anatomiste professeur à la Harvard Medical School.

 

 

Une hypothyroïdie post-grossesse

C’est la théorie sur laquelle s’est penché Mandeep Mehra : en 2004, il écarte l’hypothèse de la paralysie de Bell (car elle aurait paralysé son visage en entier et pas seulement sa bouche) et remarque plusieurs détails dans son visage qui attirent l’attention sur une hypothyroïde: sa teinte jaunâtre ,son visage gonflé, l’absence de sourcils et de poils en général, un lipome (tumeur formée de globules graisseuses) sur sa main, grosseurs au coin de l’œil : qu’on soit clairs, il n’y a pas que son sourire qui cloche !

 

 

Mais en tout cas, il pourrait être le résultat d’un ralentissement du métabolisme et d’une dépression que la maladie cause.
Et pour soutenir encore plus son hypothèse, il s’est penché sur sa vie, et, la toile étant peinte vers les environs de 1503, ça coïncide avec son accouchement qui a eu lieu vers cette période !
Mais avec le nombre de fake news qui tournent autour, il n’a pas manqué de préciser que ce n’est qu’une théorie parmi d’autres, son teint étant peut être du au vieillissement du tableau, l’absence de ses sourcils à une épilation. Il est tellement facile de faire un faux buzz dessus, n’est-ce pas !

 

A

 

Maintenant tu en sais plus sur la Joconde ! Dis-nous en commentaires si tu as des anecdotes sur elle !



Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois × 5 =